> Venu de Lyon, l’Ensemble Les Temps modernes

«Venu de Lyon, l’Ensemble Les Temps modernes n’a – en modèle plus réduit - rien à envier à celui de l’Ircam.

Dans des pages de Tristan Murail (La Barque mystique de 1993 et les Treize couleurs du soleil couchant de 1978), comme dans l’Harmonie des sphères d’Allain Gaussin (2006) ou Hysos de Giacinto Scelsi (1955), les musiciens, sous la direction précise et libre de Fabrice Pierre, font preuve d’une virtuosité époustouflante (à l’image entre autres du pianiste Wilhem Latchoumia, du clarinettiste Jean-Louis Bergerard, du flûtiste Michel Lavignolle, de la violoniste Claire Bernard et du percussionniste Benoît Poly). Dans la création de Jean-Luc Hervé – commande de Musique Nouvelle en Liberté – intitulée En Mouvement (une réflexion sur le temps musical et ses avatars), leur interprétation concentrée et minérale prend une dimension orchestrale. »

 

http:://www.classicnews.com